dendrochronologie

Un complément d'information

De nombreux éléments bois sont présents dans les murs du château. Les plus intêressants et susceptibles d'apporter un complément de datation ont été prélevés : la goulotte de coulissage du système de fermeture d'une porte, la porte fermant l'accès extérieur de la tour, des bois inclus dans la maçonnerie du donjon et ceux présents dans le murage d'une ouverture. Les périodes envisagées pour ces secteurs de bâti étaient XIVe siècle, pour le premier, XVIIIe siècle pour le 2° et 3° et XVIe siècle pour le dernier.

Malheureusement les 2 derniers sont issus de pins et n'ont pas pu être datés mais ils sont contemporains (même période).

Par contre, les 2 autres ont livré des datations :

- 1381 pour la goulotte en chêne ; cette date confirme l'hypothèse émise pour la construction du logis 1

- 1789 pour la porte en sapin ; après la Révolution, les nouvaux propriétaires ont probablement effectué des restaurations suite aux déprédations de la Révolution.

Ces éléments associés à la découverte, cette année, de 2 dates, permettent de conforter les hypothèses émises, lors des premières études

 

État 3 : XIVe siècle (1381), aménagement du logis I

 

État 6 : XVIIe siècle (1671), transformation du ravelin en terrasse et aménagement de la cave Ca D1

 

Etat 7 : XVIIIe siècle (1763) : transformation du château en résidence de plaisance

 

 Datation1 2

 

 Datation2 4

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×